Contrôler son stress pour faire une bonne présentation

Published by chassedetalents on

Est-ce qu’à la seule pensée de présenter l​'anxiété vous assaille? Vous aimeriez faire de bonnes présentations mais le stress vous pose toujours un problème? Si oui, vous serez sans doute étonné d’apprendre que les présentations les plus réussies tirent le meilleur parti d’une poignée d’éléments: le sujet, les visuels, les qualités oratoires du présentateur… et le stress!

Comme le soutient la psychologue Kelly McGonigal auteur du livre The Upside of Stress, le stress peut être bénéfique, donner de l’énergie, rendre plus empathique et plus sociable. Selon elle, il faut faire un ami de son stress et le considérer d’un œil positif plutôt que négatif. 

Cette idée n’est pas sans fondement car il est vrai que s’il est bien utilisé, le stress amène une bonne dose de vitalité. Dans un contexte où il faut présenter, en faire bon usage peut aussi servir pour rehausser la qualité de sa présentation en se surpassant. Étonnant, n’est-ce pas? Pour en savoir plus sur le sujet, voici quelques conseils pour parler en public en mettant de côté les effets néfastes de l’anxiété.

contrôler le stress lors des présentation


Parler en public sans stress

Vous aurez sans doute déjà vu des lancements de produits où des nouveautés présentées dans un cadre simpliste n’en laissent pas moins une forte impression de professionnalisme. Prenez par exemple les présentations que Phil Schiller a livrées avec brio chez Apple. Ces présentations misent sur la qualité plutôt que sur la quantité d’informations. Avec des images en haute résolution, des vidéos et textes réduits à l’essentiel et des mots soigneusement choisis, on nous livre des messages extrêmement convaincants.

La leçon à en tirer est la suivante: même sans effets spéciaux on peut arriver à un ​résultat impressionnant en misant sur l’excellence. Les bonnes prestations sont à la portée de tous, à la condition de pratiquer, pratiquer et pratiquer!

Pratiquer devant un public

Miser sur une solide préparation pour minimiser le stress

Vous aimeriez diminuer la nervosité qui vous saisit dès vous devez prendre un micro? La meilleure chose à faire pour minimiser le stress est de gagner en confiance et pour y arriver, il faut être bien préparé!

N'attendez surtout pas à la dernière minute. Prenez une longueur d'avance avec ces quelques trucs qui vous aideront à mettre toutes les chances de votre côté.

Contrôler les détails techniques

Avant l’événement, réunissez toutes les informations que vous pouvez trouver concernant l’emplacement, la configuration des équipements, le temps alloué, etc. Ces indications vous aideront à éviter les imprévus d’ordre technique qui peuvent ajouter un stress additionnel inutile. 

prendre le micro pour présenter

Pensez notamment à vérifier les éléments tels que:

  • les accès à l’arrière-scène de la salle;
  • quelles sont les personnes responsables pour chacun des aspects techniques;
  • l’ensemble du matériel de présentation: micro, ordinateur, projecteur, son, éclairage, breuvage, etc.

​Heureusement, plusieurs imprévus pourront être évités et votre stress sera moindre en sachant à l’avance quels sont les équipements techniques propres à l’endroit où vous présentez. 

Dès lors que cela est possible, n’hésitez pas à faire une pratique sur les lieux mêmes de la présentation. De cette façon, vous pourrez tester les équipements tout en vous acclimatant à l’environnement qui vous entoure.

Mémoriser votre présentation

En élaborant votre contenu de présentation, vous avez sûrement planifié une séquence où s’enchaînent les sujets à aborder. Et avec raison, car vous voudrez bien sûr avoir une idée assez claire de ce que vous allez dire. Même si vous n’arrivez pas à vous souvenir de chaque ligne de votre présentation, mémorisez-en les idées principales à développer.

se préparer à faire un discours

​Pratiquer ​devant un public

Beaucoup de présentateurs lisent leur texte en silence jusqu'à ce qu'ils l'aient entièrement mémorisé. ​Certes, la mémorisation est très utile. Toutefois, à elle seule cette technique connaît plusieurs limites. 

Une préparation solide implique de présenter de la même façon que vous aurez à le faire le jour J. Ceci ​exige donc d'être ​debout, de parler à voix haute, avec l’énergie et au rythme que vous anticipez livrer votre message. 

​Si la perspective de répéter devant des gens vous rend nerveux, débutez avec une ou deux personnes​. Au fur et à mesure que vous progressez, vous pourrez ​graduellement ajouter de ​nouveaux spectateurs à votre audience afin de vous rapprocher le plus possible de la taille réelle de votre public.

​Faire les ajustements requis

Vous pouvez penser avoir une excellente diction et de grandes aptitudes pour la présentation sauf qu’au final, c’est votre auditoire qui tranchera sur cette question. Le mieux est donc de faire quelques ​essais devant des ​proches, amis, collègues ou professionnels qui peuvent vous donner une rétroaction honnête et constructive.

Demandez-leurs si tous les mots que vous avez prononcés (incluant les termes étrangers) étaient compréhensibles. Vérifiez aussi si votre rythme était bon, votre langage non verbal confiant, votre message clair, ou si un détail spécifique méritait une attention particulière.

Notez toutes les observations pour ensuite effectuer les ajustements requis à votre prestation. Répétez à nouveau devant votre public et n’ayez pas peur de faire valider les modifications effectuées. 

Plus vous aurez la chance de pratiquer, plus vous allez vous améliorer et plus vous ​serez​confiant.

​ASTUCES

  • ​​Filmez-vous!   Observer la façon dont vous bougez et ​parlez, vous sera tout aussi utile que les ​rétroactions d'autrui. ​Par ailleurs, vous vous surprendrez peut-être en voyant à quel point chaque nouvelle pratique améliore votre performance.
  • ​​Faites des pauses entre vos phrases. ​Prendre quelques ​secondes pour laisser l'information ​faire son chemin dans l'esprit de votre auditoire​ ​favorisera l'assimilation du message que vous tentez de passer. De plus, un répit de quelques secondes vous permettra de ​préparer les prochains mots que vous allez prononcer.

En conclusion

​Lorsque vous vous préparez suffisamment à présenter, vous gagnez en confiance et votre stress diminue​, d'où l'importance d'y mettre le temps qu'il faut. Malheureusement, il n’y a pas de nombre idéal de pratiques pour les présentations, ceci varie pour chaque présentateur. 

Au passage, notez que les meilleurs athlètes au monde s’entraînent à répétition pour maîtriser leur sport et exceller. Ils ont compris que s'exercer sans relâche, leur permet de s’améliorer, de mieux contrôler leur stress, de gagner en confiance pour triompher.

Une chose est sûre, en répétant plusieurs fois, vous vous sentirez graduellement plus à l'aise pour parler devant ​le public (sans avoir besoin de lire vos aides-mémoires ou vos diapositives). D’autant plus que la structure​, les étapes et le contenu de votre exposé vous deviendront très familiers et le jour J, vous ne sentirez ​que très peu d'anxiété à l'idée de livrer votre discours.

Besoin d'aide pour rendre ​votre prochaine présentation inoubliable? Nous pouvons vous aider, contactez-nous ici.

Categories: Coaching

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *