Réussir sa lettre de motivation

À l’ère numérique, rédiger des lettres de motivation s’avère une pratique en déclin. Pas surprenant car maintenant le Web ouvre la porte à plusieurs autres moyens de communiquer sa candidature sans être encombré de formalités.

Dans les cas où il est indiqué de soumettre une lettre pour motiver ses raisons de postuler, il est préférable de ne pas passer outre même si la tâche semble à priori fastidieuse. Écrire un petit SMS en y joignant votre CV serait certes plus rapide et moins laborieux… mais aura-t-il l’impact voulu?

À l’instar des SMS beaucoup plus courants, la lettre de motivation gagne à véhiculer l’information demandée de manière efficace. Pour faire bonne impression, il faut partir sur de bonne bases. Voilà pourquoi vous devez faire attention à sa structure ainsi qu’à son contenu.

CV dirigeants

Comment ​rédiger une lettre de motivation convaincante?

Afin de rédiger une lettre de motivation qui témoigne de la qualité de votre candidature, il vous faudra prendre soin de peaufiner votre stratégie d’écriture. C’est pour cette raison que nous avons cru bon de partager nos meilleurs conseils pour mener à bien cette tâche, dans ce qui suit.

  • 1

Débuter par une introduction qui donne envie d’en lire plus

Admettez-le, vous aimeriez bien que votre lettre sorte du lot afin d’attirer immédiatement l’attention du recruteur. En effet, c’est une occasion à ne pas rater d’impressionner pour mettre de l’avant ses meilleurs atouts.

Votre premier défi est donc de montrer que votre profil vaut la peine qu’on s’y attarde. Capitalisez sur votre introduction pour vous différencier des autres.

Alors que beaucoup de candidats utilisent une phrase d’introduction du type « j’aimerais soumettre ma candidature » ou «je postule pour», ces formulations ne sont pas nécessaires car le but que vous recherchez est bien évident. Profitez-en plutôt pour sortir de l’ordinaire avec une introduction très personnalisée.

3 approches personnalisées qui ont fait leur preuve

Créer une approche personnalisée peut paraître difficile mais cet exercice est relativement simple. Le recruteur vous lit car il est curieux d’en savoir plus sur vous. Pour satisfaire sa curiosité, vous pouvez par exemple:

Expliquer pourquoi vous avez choisi d’envoyer votre CV:

«Je suis votre société sur les réseaux sociaux et j’ai vu que vous étiez à la recherche d’un [fonction] »

Évoquer le nom d’une personne qui vous a référé dans l’entreprise:

«J’ai pris connaissance du rôle de [intitulé du poste] à travers [nom de la personne] qui travaille pour votre société... »

Préciser pourquoi vous avez choisi d’envoyer une candidature spontanée à cette entreprise en particulier:

«Comme je connais bien [nom de l'entreprise] pour sa réputation enviable et son approche humaine, je serais intéressé par une éventuelle ouverture de poste dans le domaine de [nom de la spécialisation].»

L’une des façons de trouver une introduction intéressante, est de noter les phrases qui captent votre attention parmi les courriels ou lettres que vous recevez. Inspirez-vous ensuite de celles qui se démarquent pour débuter votre lettre d’introduction.

  • 2

Montrer que vous comprenez bien la mission principale à remplir

Lorsque vous envoyez une lettre de motivation à une entreprise où vous n’êtes pas connu, vous devez montrer l’intérêt que vous portez pour l’organisation, ses activités et l’emploi pour lequel vous postulez. Vous voulez que l’on s’intéresse à vous?

Rien ne vous aidera autant que de manifester un enthousiasme bien réel pour votre futur employeur et ses enjeux​:

«Vos activités étant concentrées dans le [….] , je comprends très bien vos défis car je possède […] années d’expérience dans ce domaine.»

Si vous avez des doutes sur la mission principale d’un rôle, l’alternative est de lister les deux ou trois objectifs qui semblent les plus importants. En ajoutant les raisons qui prouvent votre expertise pour chacun, vous gagnerez en crédibilité et consoliderez votre position.

En rédigeant cette partie de votre lettre, vous pourrez en profiter pour inclure les principaux mots clés qui apparaissent dans la description du poste. Non seulement ce petit détail vous permettra d’adhérer au langage qui est familier à l’employeur, mais il aidera également au processus de sélection.

Pour obtenir des exemples avec l'utilisation des mots clés, consultez notre Guide des meilleures pratiques.

  • 3

Éviter le discours de vente

Même si le but premier de votre lettre est de convaincre que vous êtes le meilleur candidat qui soit, il est préférable de garder un ton informatif. N’oubliez pas que la personne qui vous lira va tenter d’évaluer les raisons qui font de vous une recrue prometteuse et n’aspire pas à un message publicitaire.

Pour illustrer vos qualités, qu’elles soient la performance, la créativité, la résilience ou autres, appuyez vos affirmations d’arguments solides. Un employeur qui ne vous connaît pas ne peut deviner l’étendue de vos compétences à moins que vous les décriviez.


Ajouter vos meilleures compétences

​​Décrire ce qui fait de ​vous une bonne recrue sans se vanter n’est pas chose aisée. Pour trouver le bon ton, le mieux est d’être descriptif en relatant ses bons coups.

« Dans mon dernier emploi j’ai fourni une performance soutenue ce qui m’a permis de dépasser de [valeur monétaire, pourcentage] mes objectifs et notre division régionale s’est aussi classée en première place. »

Puisque les employeurs s’attendent à recruter des candidats qui font preuve de belles qualités, essayez de les mettre de l’avant le plus naturellement possible.

« À maintes reprise j’ai utilisé ma créativité pour proposer à mon équipe des solutions novatrices augmentant la rétention des clients de [chiffre] pourcent. »

L’ajout d’un argumentaire convaincant aura pour effet de persuader davantage qu’une simple affirmation du type «Je suis un excellent travailleur qui est toujours fiable.»

Si au passage il vous est possible d’évoquer ceux qui ont contribué de près ou de loin à votre succès, ne ratez pas cette chance. La mention des succès obtenus avec des collaborateurs ne manquera pas de rassurer un futur employeur sur votre capacité à travailler efficacement en équipe.

  • 4

Structurer le contenu

Vous avez mis beaucoup d’efforts à capter l’attention dès la première ligne de votre lettre de motivation? Alors vous ne voudrez pas perdre votre lecteur en chemin à cause d’une missive sans fin.

Même si vous êtes tenté de décrire tout ce que vous pouvez apporter comme expérience, qualifications et compétences à une entreprise, restez bref. Si votre texte s’allonge trop, le recruteur qui vous lit risque de perdre patience et de rejeter votre candidature.

Le mieux est de formuler vos arguments de façon concise et sans répétition dans trois sections distinctes.

  • 1
    Une introduction accrocheuse

Un court paragraphe expliquant pourquoi vous êtes attiré par l’entreprise, ses opérations, ses produits, services et vos motivations pour le poste à combler.

  • 2
    Les arguments qui font de vous le candidat parfait

​Un ou deux paragraphes qui expliquent clairement quelles sont les meilleures compétences que vous apportez pour résoudre les enjeux du rôle auquel vous aspirez.

  • 3
    Une conclusion pour amener la prochaine étape

Trois à cinq phrases qui indiquent la meilleure façon de vous joindre, vos disponibilités pour un entretien et tout autre détail pertinent.


Cette troisième section qui n’a pas encore été abordée devrait vous permettre de clore sur une note courtoise et positive.

Les informations significatives qui n’ont pas encore été évoquées pourront être ajoutées dans cette partie. Par exemple, un déménagement, une condition particulière de santé ou toute autre élément influençant le travail.

Avant de conclure, n’ayez pas peur d’indiquer votre désir de passer à la prochaine étape avec une phrase engageante.

« C’est avec plaisir que je me déplacerai pour un entretien à votre meilleure convenance. »

« En espérant que ma candidature saura retenir votre attention, je serai ravi de vous rencontrer dès que vous serez disponible. »

En terminant, ajoutez une formule de politesse appropriée sans oublier votre nom et signature.

  • 5

Soigner l’esthétique de la lettre

À cette étape-ci vous pourriez être tenté de vous débarrasser rapidement de votre missive en l’expédiant dès la rédaction terminée. Abstenez-vous de tout envoi trop hâtif. Vous avez travaillé dur pour que votre lettre de présentation soit bien rédigée donc vous ne voudrez pas tout gâcher en négligeant son esthétique.

Pour vous faciliter les choses, plusieurs modèles de CV incluent une lettre de motivation du même style. Généralement ces modèles sont faciles à utiliser: un simple copier-coller de votre contenu, rien de plus.

Si vous ne possédez pas de modèle tout fait, vous pouvez toujours créer une cohérence visuelle avec votre CV. Il suffit seulement d’harmoniser la typographie, les couleurs, les en-têtes et pieds de page. De cette façon, votre postulation conservera la même identité visuelle au fil des pages.

Un dernier contrôle de qualité

Quelle que soit l’option que vous choisissez, ne surchargez jamais vos documents. L’insertion des contenus dans une page ne devrait pas devenir synonyme de compression maximale des marges ou d’absence de paragraphes aérés.

Misez sur un style plaisant à regarder où l’information importante est mise en évidence (en gras ou à l’aide de listes à puces) avec des textes clairs, directs et concis.

Dernière chose, faites attention à votre grammaire, syntaxe et orthographe. Si vous avez des doutes, faites-vous relire par une personne de confiance dans votre entourage. Ou mieux encore, faites appel à un professionnel. Après tout, si le poste convoité en vaut vraiment la peine, votre lettre de motivation mérite alors qu’on lui donne toute l’attention nécessaire!


Autres ressources de carrière à consulter

http://www.modeles-de-cv.com/exemple-cv-moderne.php
http://www.modeles-de-cv.com/exemple-cv-moderne.php