Bâtir un Elevator Pitch efficace en 7 étapes simples

Published by chassedetalents on

​Afin de profiter pleinement des occasions qui se présentent dans votre réseau, il faut savoir comment introduire efficacement ce que vous avez à offrir. Et quelle est l’arme secrète pour offrir une présence qui se démarque? Votre Elevator Pitch!

Il s’agit d’un outil incontournable pour assurer le succès de chaque rencontre. Que ce soit pour un nouvel emploi, pour conclure une vente ou faire la promotion de votre entreprise, des mots bien choisis vous feront gagner du temps. Pour réussir à convaincre, vous devez savoir comment vendre vos meilleurs atouts dans un discours d'ascenseur à la fois bref, intelligent et engageant.

Si vous considérez votre Elevator Pitch comme une réponse aux questions «Que faites-vous?» et ​«Qu’avez-vous pour moi?», vous serez en mesure de bâtir ​un discours ​descriptif qui prend aussi en considération votre interlocuteur.

pour préparer un Elevator Pitch ou discours d'ascenseur efficace


Les éléments importants d’un Elevator Pitch

Vous ne savez pas par où commencer? Prenez quelques instants de réflexion pour songer à ces questions:

  • Qui êtes-vous?
  • Que faites-vous?
  • Qui aidez-vous?
  • Qu’est-ce qui vous rend unique?
  • Quels sont les problèmes que vous solutionnez?
  • Que désirez-vous?

Pendant que vous réfléchissez à des idées, essayez de vous rappeler vos réussites les plus marquantes ou vos bons coups qui vous ont valu des éloges. Par ailleurs, songez à inclure une anecdote rapide. Après tout, un peu d’humour pourrait bien laisser un impact plus important que des faits et des chiffres. Les touches personnelles ont le pouvoir de rester gravées à l’esprit des gens, contribuant aussi à la création de liens privilégiés avec ceux qui vous écoutent.

Après avoir réfléchi aux éléments que vous voulez inclure, vous êtes maintenant prêt à débuter la rédaction d’un discours à pratiquer oralement. Pour vous accompagner dans cet exercice, nous avons conçu un cheminement simple en sept (7) étapes tel que décrit ci-dessous.

​1. ​Décrivez qui vous êtes

Débutez par votre nom en enchaînant immédiatement avec votre titre (s’il est descriptif) ou vos fonctions principales (si elles sont davantage claires) .

«Mon nom est John Doe, je suis [titre]» ou «Mon nom est John Doe, je suis spécialisé en [fonctions]».

Dès lors que vous possédez quelque chose qui vous distingue, ceci est le moment idéal de poursuivre en mettant votre meilleur attrait de l’avant. Une introduction notoire qui va immédiatement capturer l’attention, constitue un net avantage pour la suite. Ne perdez pas le​ terrain gagné, continuez sur un ton engageant.

2. Adaptez votre discours

Faites abstraction de ce qui compte pour vous afin de recentrer votre attention sur ce que recherche la personne à qui vous allez vous présenter. Est-ce un acheteur potentiel qui a un besoin particulier? Un employeur éventuel qui tente de trouver les bons talents? Un organis​me qui vise le financement de startups prometteuses?

Pour un maximum de succès, personnalisez votre approche selon votre audience du moment. Même s’il vous faut pratiquer plusieurs versions de votre Elevator Pitch, c’est seulement en l’harmonisant aux besoins spécifiques de votre audience que les résultats se feront sentir.

3. ​Faites preuve d’enthousiasme

Vous êtes passionné par ce que vous faites? Vous êtes fier de l’organisation que vous représentez? Vous connaissez des clients amusants, des histoires intéressantes, des détails cocasses qui ne manquent jamais d’égayer vos interlocuteurs?

Profitez-en pour communiquer votre enthousiasme et votre bonne humeur!

4. Demeurez concis

Pour ne pas perdre l’attention de votre audience, tenez-vous en aux informations essentielles et surveillez attentivement le regard de votre interlocuteur. S’il vous regarde de façon continue, c’est bon signe: vous avez sans doute entièrement son attention.

Toutefois, s’il balaye la pièce des yeux, il y a de bonne chance que vos paroles n’aient déjà plus d’impact. Si c’est le cas, le mieux sera de poser une question afin de ramener l’intérêt vers vous.

5. Dévoilez vos aspirations​

Pendant votre introduction vous aurez pris le soin de vous présenter et d’expliquer quel est votre rôle. Naturellement, l’étape suivante sera d’enchaîner avec l’objet de votre quête.

Le plus facile est d’envisager les étapes de cette façon: qui vous êtes, ce que vous faites, ce qui vous rend spécial et ce que vous recherchez. 

Au passage, prenez garde à ne pas tomber dans le piège du monologue que personne n’écoute avec grand intérêt. La pertinence de vos mots pour votre audience devrait demeurer une priorité à ne jamais mettre de côté.

6. Soyez toujours clair

Si vous avez de la difficulté à comprendre un concept, un produit ou un service dont la complexité est manifeste, il y a de fortes chances que cela se traduise dans vos explications qui seront, au mieux, brouillées. Dans ces cas, il est préférable d’éviter les sujets que vous ne maîtrisez pas.

Vous aspirez à des échanges productifs? Le mieux est de garder un discours clair que votre interlocuteur comprendra dès la première explication.

7. Ajoutez un appel à l’action

Qu’aimeriez-vous pour la suite des choses? Voulez-vous organiser une rencontre? Souhaitez-vous être introduit au réseau d’un tiers?

N’hésitez pas à terminer avec une question que vous aurez pris le soin de bien planifier. Après tout, il se peut que ce soit votre première et dernière chance de faire bonne impression alors vous n’aurez pas envie de rater cette occasion.

En conclusion

La rédaction d’un Elevator Pitch​ est une façon parmi les autres d​'organiser et de structurer ​les éléments importants d'un discours d'ascenseur. Il est aussi possible de s’en tenir à une liste de points importants à pratiquer devant une caméra, un miroir ou des personnes de confiance.

Il ne faut pas croire qu’il soit nécessaire d’apprendre de longues tirades par cœur en ne laissant aucune place à la spontanéité. Souvenez-vous qu’avant toute chose, vos paroles doivent être claires et prononcées avec naturel et assurance.

Une fois que vous aurez maîtrisé votre tout premier Elevator Pitch, n’hésitez pas à en créer deux versions distinctes: une courte et une longue.

La version courte devrait durer moins d’une minute pour satisfaire les besoins d’une brève rencontre ou du réseautage. Votre deuxième version, la version longue pourra prendre de trois à cinq minutes et servir à une audience captive comme pour les présentations aux événements professionnels.

Si vous avez besoin d’aide pour créer ou tester votre Elevator Pitch, n’hésitez pas à nous en faire la demande. Nos ​professionnels sauront vous accompagner pour donner le bon ton à vos discours professionnels.

Categories: Coaching

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *